Le loup qui aimait la musique

Qu’est-ce qui a poussé cette petite fille à braver l’interdiction d’explorer la forêt seule ? Était-ce une envie de liberté, un besoin de sauvage ? Ou alors simplement une envie de faire vibrer son violon en pleine forêt ? Lorsque ses parents la retrouvent enfin, endormie dans une clairière, on remarque des traces de loup circulant autour du rocher contre lequel elle s’était endormie. Commencera alors une chasse impitoyable.

Ce travail a été réalisé en tant que projet de diplôme de l‘ESBDI. Un immense merci à Christophe Gallaz pour m’avoir autorisé à travailler à partir de son texte.

Livre muet de 90 pages, 29,7×21, Crayon de couleur, 2020